FAQ : Fistule anale

 

Pr. Jean DENIS

Sommaire

Pourquoi toutes les suppurations de la région anale ne sont-elles pas des fistules anales ?

Pourquoi les fistules anales récidivent-elles si souvent ?

Réponses :

Pourquoi toutes les suppurations de la région anale ne sont-elles pas des fistules anales ?

La fistule anale a pour origine l'infection des glandes d'Herman et Desfosses. Elle représente environ 70% des suppurations de la région anale et périanale. Les autres suppurations sont représentées par le sinus pilonidal qui est une infection au niveau du sillon interfessier avec un écoulement se produisant au niveau de petits orifices de ce sillon appelé fossette par où ressort parfois des touffes de poils ; il existe également une maladie appelée maladie de Verneuil dont l'origine semble être une infection au niveau des tiges pilaires et qui n'a également aucun rapport avec le canal anal. On peut trouver également des fissures anales infectées, des lésions suppurées de la maladie de Crohn, des fistules recto-vaginales, des glandes sous-pectinéales etc…

Pourquoi les fistules anales récidivent-elles si souvent ?

Dans les services qui ont l'habitude de traiter les suppurations anales, les fistules anales ne récidivent pas dans plus de 2 à 3 % des cas. La récidive peut être due à une méconnaissance de l'orifice primaire qui n'est pas toujours facile à mettre en évidence, à un défaut de cicatrisation ou à une grande complexité du trajet. Il peut exister également des cas où il n'y a pas réellement de récidive de fistule opérée mais une nouvelle fistule qui se développe à côté de la première.

Enfin, il faut se rappeler que toutes les suppurations ne sont pas des fistules anales.