FAQ : traitement des hémorroïdes par infrarouges

 

Dr. Agnès SENEJOUX

Sommaire

  • Le traitement par infrarouge va-t-il enlever mes hémorroïdes ?
  • Le traitement par infrarouge est il définitif ?
  • L'infrarouge, c'est comme un laser ?
  • Mon proctologue n'est pas équipé pour le photocoagulation infrarouge. Y a-t-il des alternatives ?

Réponses :

Le traitement par infrarouge va t'il enlever mes hémorroïdes ?

Non, seul le traitement chirurgical permet de supprimer le réseau hémorroïdaire. Cependant moins d'un malade sur dix consultant pour des hémorroïdes nécessite une chirurgie. De plus, la photocoagulation infrarouge est un traitement simple, réalisé en consultation, le plus souvent indolore qui permet efficacement de contrôler les saignements d'origine hémorroïdaire lorsque le prolapsus n'est pas trop important.

Le traitement par infrarouge est il définitif ?

L'efficacité à un an de la photocoagulation infrarouge est d'environ 50% sur le symptôme rectorragie. Cependant les traitements peuvent être répétés facilement lorsque la maladie hémorroïdaire n'est pas trop avancée.

L'infrarouge, c'est comme un laser ?

Non ! Le principe physique est différent. Pour traiter la maladie hémorroïdaire, le laser n'est qu'un instrument " coupant " parmi d'autres (ciseaux, bistouri…) qui n'offre pas d'avantage par rapport aux méthodes classiques en termes de douleur.

Mon proctologue n'est pas équipé pour le photocoagulation infrarouge. Y a t'il des alternatives ?

Le matériel nécessaire à la photocoagulation reste coûteux. Cependant en termes d'efficacité la photocoagulation infrarouge est comparable aux injections sclérosantes qui sont généralement bien tolérées et facilement réalisées avec un matériel minimum. Il est également possible de recourir aux autres techniques de traitement instrumental de la maladie hémorroïdaire (ligatures élastiques).