Cas clinique : Lésion du bas du rectum

Par Pr. Yves PANIS

Découvrez le cas clinique sur la lésion du bas rectum

Une femme de 42 ans consulte pour des rectorragies depuis quelques mois. A l'examen, il n'existe aucune altération de l'état général. A l'examen proctologique, on perçoit facilement une lésion ulcérée et bourgeonnante du bas rectum, hémi-circonférencielle antérieure, débutant à 1-2 cm de la ligne pectinée semble-t-il, soit à 2 cm du sphincter environ en faisant contracter la patiente. La tumeur semble bien mobile.

EXAMENS REALISÉS

Le toucher vaginal est normal de même que le reste de l'examen clinique.

Figure 1 : IRM pelvienne.


Figure 2 : Dissection pelvienne avec exérèse totale du mésorectum.

QUESTIONS

1ère question : Quel bilan pré-thérapeutique proposez-vous et pourquoi ?
2ème question : ll s'agit finalement d'une lésion classée T2 ou T3 N0 sur le bilan pré-thérapeutique. Proposez-vous un traitement néo-adjuvant ? Si oui, lequel et pourquoi ?
3ème question : Lors de l'intervention, vous découvrez finalement qu'il existe une marge de sécurité digestive macroscopique de 1 cm entre la ligne pectinée et la tumeur. Quelle intervention faites-vous et pourquoi ?
4ème question : Finalement, vous avez réalisé une conservation sphinctérienne. Quels sont les résultats carcinologiques et fonctionnels à attendre, 5 ans après l'intervention ?

La réponse de l'expert

21/08/2003 - Pr. Yves PANIS

1ère question : Quel bilan pré-thérapeutique proposez-vous et pourquoi ?

  • échoendoscopie basse ==> indications de la radiothérapie
  • coloscopie totale avec biopsie
  • écho du foie
  • radio de thorax
  • ACE

2ème question : ll s'agit finalement d'une lésion classée T2 ou T3 N0 sur le bilan pré-thérapeutique. Proposez-vous un traitement néo-adjuvant. Si oui, lequel et pourquoi ?

• Radiothérapie :
     - car possible T3
     - tumeur antérieure (pas de mésorectum)
• +/- chimiothérapie :
     - femme jeune
     - lésion très basse
     - des possibilités de conservation sphinctérienne ? (Rullier)

3ème question : Lors de l'intervention, vous découvrez finalement qu'il existe une marge de sécurité digestive macroscopique de 1 cm entre la ligne pectinée et la tumeur. Quelle intervention faites-vous et pourquoi ?

  • exérèse totale du mésorectum
  • dissection inter-sphinctérienne
  • colo-anale avec réservoir en J
  • marge de sécurité de 1 cm suffisante (Bakey)
  • mais on peut aussi couper un peu sous la ligne pectinée (Rullier)

4ème question : Finalement, vous avez réalisé une conservation sphinctérienne. Quels sont les résultats carcinologiques et fonctionnels à attendre, 5 ans après l'intervention ?

  • récidive locale < 10 % (si respect marge de + 1 cm)
  • fonction : - 50 % de continence normale si dissection inter-sphinctérienne (Rullier)
Mis en ligne en mars 2018