FAQ : echo-endoscopie du rectum

 

Dr. Franck DEVULDER

Sommaire

Mon gastroentérologue a-t-il accès à l'échoendoscopie ?

L'échoendoscopie peut-elle servir à enlever des polypes ?

Tous les patients souffrant d'un cancer du rectum doivent-ils avoir une écho-endoscopie ?

Réponses :

Mon gastroentérologue a-t-il accès à l'échoendoscopie ?

L'échoendoscopie est un examen de seconde intention. Elle nécessite un appareillage très coûteux et une solide formation. Cette technique n'est donc pas pratiquée par tous. En revanche, de nombreux centres publics et privés se sont développés en France permettant de répondre à la demande dans des délais très acceptables.

L'échoendoscopie peut-elle servir à enlever des polypes ?

Non, il s'agit d'un examen diagnostique permettant essentiellement de faire le bilan et le suivi des tumeurs du rectum.

Tous les patients souffrant d'un cancer du rectum doivent-ils avoir une écho-endoscopie ?

Dans les cancers du rectum, la principale indication concerne les petites lésions. L'EER permet d'évaluer de façon très précise leur extension et de déterminer si elles sont accessibles à une exérèse par voie trans-anale.

La place de l'EER dans les tumeurs très avancées est moins évidente. Elle permet de conforter l'indication de radiothérapie pré-opératoire mais ne modifie que rarement les données du toucher rectal.