FAQ : Enlever le côlon dans une constipation sévère

 

Dr. Frédéric BRETAGNOL, Dr. Arnaud ALVES, Pr. Yves PANIS

Sommaire

Doit-on se faire opérer en cas de constipation ?

Quelles sont les conséquences de l'ablation de la totalité du côlon ?

Est-ce qu'en cas de constipation sévère, la chirurgie guérit toujours le patient ?

Réponses :

Doit-on se faire opérer en cas de constipation ?

Non, heureusement, dans la très grande majorité des cas. Seul un très faible pourcentage de patients constipés (moins de 10%) souffrant d'une constipation très sévère avec inertie colique, peut bénéficier d'une intervention chirurgicale.

Quelles sont les conséquences de l'ablation de la totalité du côlon ?

Le rétablissement d'un circuit digestif se fait entre l'intestin grêle et le rectum (anastomose iléorectale). Habituellement, le patient, du fait de la perte du côlon a une augmentation du nombre des selles qui sont un peu moins solides, avec environ 3 à 4 selles par 24 heures, mais sans incontinence, et ceci est compatible avec une vie tout à fait normale.

Est-ce qu'en cas de constipation sévère, la chirurgie guérit toujours le patient ?

La réponse est malheureusement non. En effet, un pourcentage non négligeable de patients souffre après l'intervention de douleurs abdominales, voire de persistance de la constipation. Enfin, du fait de l'intervention abdominale, des adhérences peuvent se former dans le ventre, source parfois d'occlusions intestinales, pouvant nécessiter une réintervention.