Quels signes sont associés à un prolapsus ?

FAQ Prolapsus rectal

Le principal signe est la constatation d'une formation molle de " chair " qui occupe la région anale lors de la défécation et qui rentre secondairement dans l'anus. Sa taille est variable et il est souvent mesuré en centimètres pour quantifier son importance. D'autres signes importants sont des douleurs du bas ventre, de la partie interne du bassin ou des cuisses qui sont souvent accentuées lors de la défécation. Ces douleurs peuvent également se traduire par une sensation de poids ou d'inconfort dans la partie profonde de l'anus notamment en fin de journée. Cette gêne disparaît souvent en position couchée. Des fausses envies d'aller à la selle sont également fréquentes et parfois très invalidantes. Il existe enfin des faux besoins c'est-à-dire des émissions de mucus, de glaires (comme des crachats) ou de sang à la place de la selle lors de la défécation. Ce processus peut se répéter de façon fréquente dans la journée.