Je dois me faire opérer d'une fistule anale, et le chirurgien m'a averti d'une intervention sur les muscles de l'anus. Est-ce que je risque de devenir incontinent ?

FAQ Chirurgie de fistule anale

Les risques d'observer une altération de la continence anale existent, mais ils doivent être nuancés. Ils dépendent d'une part de la topographie de la fistule (hauteur du sphincter concerné, complexité de la fistule), d'autre part de la continence anale préexistante à l'intervention (antécédents de chirurgie anale, accouchements difficiles, diarrhée chronique). De plus les risques ne concernent pas la continence aux selles solides, mais le plus souvent la continence aux gaz, un suintement anal ou la difficulté à retenir les selles liquides. Ces risques ont été évalués autour de 1 % après une mise à plat en un temps, de 10 % après une mise à plat en deux temps, et probablement assez faibles après la réalisation d'un lambeau d'avancement. Mais ces chiffres sont sujets à controverses et certaines études suggèrent des pourcentages plus élevés.