Quelle est la cause de la maladie de Crohn ? ?

FAQ Maladie de Crohn et Tabac

La maladie de Crohn est une pathologie d'origine inconnue qui fait intervenir de nombreux facteurs, alimentaires, infectieux, psychologiques ou immunologiques sur un terrain génétique prédisposant selon une chronologie indéterminée.

Nous allons reprendre ces différents facteurs avec les données actuellement connues.

- Les facteurs alimentaires ont été les premiers soupçonnés, mais avec des résultats contradictoires. Actuellement, il n'y a pas d'argument scientifique pour rendre responsable tel ou tel aliment. Le rôle du tabac a été bien démontré.

- Les facteurs infectieux sont étudiés depuis longtemps. De multiples bactéries ont été incriminées, mais une grande prudence s'impose avant d'incriminer tel ou tel germe. Parmi les plus récents candidats citons Clostridium difficile et Mycobacterium paratuberculosis. Ces bactéries semblent pouvoir favoriser la survenue de poussée évolutive de maladie de Crohn, mais leur rôle initiateur est très contesté. Actuellement, les recherches s'orientent vers une origine virale, en particulier le virus de la rougeole, avec la sécrétion d'une toxine, mais la maladie de Crohn n'est pas une maladie contagieuse.

- Les facteurs immunologiques sont perturbés dans la maladie de Crohn. Ces perturbations peuvent atteindre les systèmes de défense de l'organisme à différents niveaux qui peuvent favoriser ou au contraire s'opposer à l'inflammation. La présence d'un conflit immunologique est accréditée par la nature des lésions histologiques, le lien avec certaines manifestations extra-digestives et l'efficacité de traitement agissant sur l'immunité. Cependant, les perturbations du système immunitaire sont, le plus souvent, considérées comme secondaires à l'affection, et non primitives.

- Les facteurs génétiques sont l'objet des recherches les plus récentes. Le rôle du patrimoine génétique est soulevé par l'existence de cas familiaux et l'identification de sites génétiques de susceptibilité (sur les chromosomes 12 et 16). Cependant, la détermination d'une population à risque de maladie de Crohn reste encore impossible.

- Les facteurs psychologiques étaient autrefois au premier plan faisant passer la maladie de Crohn pour une maladie " psychosomatique ". Actuellement, on considère que la maladie peut avoir un retentissement psychologique bien compréhensible et que certains stress peuvent favoriser une poussée mais sans retenir le terme de maladie psychosomatique.

En résumé, l'origine de la maladie de Crohn reste inconnue. Il s'agit d'une pathologie plurifactorielle dans laquelle interviennent de nombreux facteurs selon une chronologie à établir.