Mon médecin me parle de marisques résiduelles. De quoi s'agit-il ? Que faire ?

FAQ Chirurgie des hémorroïdes : quelles suites ?

La chirurgie des hémorroïdes a des impératifs techniques : afin de préserver la sensibilité anale et de limiter le risque de rétrécissement il faut conserver pendant l'opération des bandes de tissu cutanéo-muqueux entre les paquets hémorroïdaires retirés (appelés ponts cutanéo-muqueux). Ces ponts, s'ils sont distendus, lâches, peuvent entraîner la formation de replis cutanés inesthétiques, qui ne sont pas "des hémorroïdes oubliées" par votre chirurgien.
Après cicatrisation, si les marisques sont gênantes (toilette difficile, démangeaisons, préoccupation esthétique) elles peuvent être retirées, généralement avec une simple anesthésie locale, en consultation.