L'utilisation de préservatif est-elle suffisante pour prévenir toute contamination de mon partenaire sexuel ?

FAQ Condylomes de l'anus

L'utilisation de préservatifs limite les risques de transmission du virus HPV lors des rapports sexuels, mais cette protection est souvent insuffisante car elle n'évite pas la contamination classique par contact cutané direct, en particulier s'il existe des lésions condylomateuses périnéales diffuses, lors de préliminaires sexuels non protégés ou si le mode de pratiques sexuelles le favorise.